L’hypnose peut avoir tendance à rebuter ou effrayer plus d’une personne étant donné qu’elle a été largement divulguée dans sa dimension de spectacle. Dans quels cas avoir recours à une hypnose thérapeutique comme l’Hypnose ericksonienne ? Dans le cadre des phobies par exemple. La peur des araignées, des serpents, des ascenseurs, du vide, du noir, de conduire une voiture, d’agoraphobie et d’autres phobies très particulières. On peut aussi traiter ce qu’on appelle les maux fantômes, c’est-à-dire des douleurs qui ne sont possibles à détecter…Lire la suite de « Entretien avec Philippe Thouant, thérapeute en Hypnose ericksonienne et Maître Reïki »